Dans Depwofondis, le chorégraphe Max Diakok fait dialoguer l’énergie du Gwoka et du hip-hop dans une optique contemporaine. Il poursuit avec passion son questionnement sur la société contemporaine et ses aliénations. La machine à uniformiser et à déshumaniser n’a de cesse de trouver de nouveaux modes opératoires. Mais les utopies têtues persistent. Notamment l’envie de suspendre la course du temps et de se connecter à cette force qui dépasse chacun d’entre nous.
À travers cette création, Max Diakok interroge la notion du sacré en désertant les dogmes, les prêt-à-penser et en envisageant ce langage spirituel comme une expérience au cœur du sensible. Un
écho à la Conférence des Oiseaux qui invite au voyage intérieur.

« Depwofondis est un cri de liberté, une invitation à l’insoumission. »
L’Insatiable - Cassandre - Horschamp

In this chaotic world, the dehumanizing system keeps grinding away continually to find new operating modes. But utopias stubbornly live. This creation, freely adapted from Attar’s The Conference of the Birds, questions our world and its relation with time. This is an invitation to an inner trip, a dialogue between the energy of Guadeloupean Gwoka dance and that of hip-hop in a contemporary orientation.

Chorégraphe : Max Diakok
Interprètes : Max Diakok, Loic Elice, Roméo Bron Bi
Compositeur : Rico Toto
Musiques : Alain Jean-Marie, Franck Nicolas, Marc Pandolf
Voix : Jaklin Etienne
Créatrice décor : Malanda Loumouamou
Créateur lumière : Jean-Pierre Nepost
Costumière : Claire Risterucci
Collaboration artistique : Lucile Perain

Soutiens : Ministère des Outre-Mer, SPEDIDAM, ADAMI, Mairie de Paris, Saint-Denis, Région Guadeloupe, MJC de Colombes, de Seaux, Théâtre Rutebeuf à Clichy, CND, Acsé

 

 

La danse contemporaine de Max Diakok tire ses racines du Gwoka guadeloupéen qui est une danse, une musique et un art de vivre. Les notions de rapport à la terre, d’énergie et de mémoire corporelle y dominent. De ce substrat, il élabore une danse sensible à contre courant de la mondialisation uniformisatrice. Une danse poreuse au flux de la société convoquant équilibre et déséquilibre. Une danse de quête initiatique.

Plus d'infos sur la compagnie ici.

Danse contemporaine

Durée 45 min

Tout public dès 8 ans

Tarifs 13 € • 9 € • 5 €

          

.

 04.90.86.01.27

Théâtre de la Danse I Golovine • OFF DANSE • Danse Association - 1 bis rue Sainte-Catherine 84000 Avignon • contact@theatre-golovine.com 

Licence n°1-1101104

 

Restons en contact

Le Théâtre de la Danse Golovine et soutenu par

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Instagram