Une belle occasion de célébrer une grande dame...

La Journée Internationale de la Danse est une manifestation culturelle mise en place en 1982 par le Conseil International de la Danse (CID), une ONG associée à l’UNESCO dont Georges Golovine, époux de Catherine et co-fondateur du théâtre, était à l’initiative.

Le 29 avril réunit ainsi chaque année danseurs professionnels et amateurs pour une grande célébration de ce langage universel.

Cet événement était pour nous cette année, l’occasion de rendre un hommage à Catherine Golovine disparue le 5 septembre 2019.

Ce soir-là, ses fidèles amis-artistes et la jeune génération de danseurs qui l’entourait régulièrement autour de ses projets artistiques, auraient du être présents pour une soirée commémorative. Pour les raisons que nous connaissons tous, la soirée sera reportée à une date ultérieure mais nous souhaitions vous proposer de découvrir les différents visages de Catherine, cette danseuse étoile, chorégraphe, pédagogue et co-fondatrice du Théâtre de la Danse, qui enseignait son art avec passion, faisait rayonner ses créations chorégraphiques dans les lieux patrimoniaux avignonnais et était reconnue de par sa carrière internationale. Elle transmettait  avec ardeur la mémoire de la Famille Golovine.

Catherine vue par la photographe Alexandra de Laminne...


Alexandra De Laminne a cheminé avec l'équipe du Théâtre de la Danse Golovine durant la saison 2018-2019 dans le cadre d'une résidence photographique.

Elle y a rencontré les danseurs et chorégraphes de passage, l'équipe artistique et technique du lieu,  les élèves et leurs professeurs.

Catherine donnait des cours de danse classique chaque mercredi à ses jeunes élèves...

Alexandra a su immortaliser ces moments avec grâce.


Découvrez le site de la photographe Alexandra de Laminne ici

 

 

 

 

 

 

© Alexandra de Laminne • 2019 (Tous droits réservés)


 

La Danse de l'être en cadeau ...

Catherine Golovine était pionnière dans le domaine de la Danse sacrée occidentale.  En 1974, conseillée par Jean-Louis Barrault, Jean Vilar, Paul et Melly Puaux ainsi que par les céramistes Jacques et Dany Ruelland, elle fonde le Théâtre de la Danse dans le cadre d'une démarche plus spirituelle.

Dans les années 80, elle crée les "Rencontres internationales de Danse Sacrée" à la Chapelle de l'Oratoire, appuyée par le Père Robert Chave (Foi & Culture). Elle a notamment dansé dans les églises de nombreux pays avec en point d'orgue la présentation du "Magnificat" de Bach en la Cathédrale Notre Dame de Paris mais aussi devant le Pape Jean-Paul II à la Basilique Saint-Pierre de Rome.

Catherine n'aura de cesse d'allier danse, texte et musique sacrée dans ses diverses créations. En l'an 2000, pour Avignon, Capitale Européènne de la culture, elle présente dans la cour du Palais des Papes le spectacle "A l'Aube des Dieux" en hommage à André Malraux.

 

Catherine recherchait continuellement les connexions profondes entre le geste, la spiritualité et la nature c'est pourquoi nous souhaitions, tel un cadeau qui lui serait fait, associer à cet hommage une vidéo de Fabienne Courmont, danseuse-chorégraphe internationale et danse-thérapeute qui a créée la danse de l’Être© il y a 30 ans. Reconnue par le C I D (Conseil International de la Danse) UNESCO Partner et inspirée de différentes traditions, de la nature et de la danse libre d’Isadora Duncan, Il en émerge un souffle universel, une danse libre, instinctive, douce et passionnée qui représentait totalement ce qu'aimait et défendait Catherine Golovine !

 04.90.86.01.27

Le Théâtre Golovine • OFF DANSE • Danse Association - 1 bis rue Sainte-Catherine 84000 Avignon • contact@theatre-golovine.com 

Licence n°PLATESV-R-2020-001570

Restons en contact

 

 

 

Cher public, merci de prendre connaissance du protocole sanitaire mis en place au Théâtre Golovine afin de pouvoir vous accueillir dans le respect des mesures gouvernementales :​

-La désinfection des mains grâce aux gels hydro alcooliques à l'entrée du théâtre et du studio est obligatoire.

-L'entrée ainsi que le hall sont des lieux de circulation et non de stationnement. Il est interdit d'y rester.

-Une distance physique d’1 mètre devra être respectée entre chaque groupe de moins de 10 personnes ayant réservé dans les espaces de circulation du Théâtre et dans le studio.

-Une distance d’1 siège sur 2 devra être respectée dans la salle de spectacle, ou 1 siège entre chaque groupe de moins de 10 personnes ayant réservé ensemble.

-Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans dans tous les espaces du Théâtre, sauf pendant la pratique artistique ou sportive.

-Le studio et la salle de spectacle sont régulièrement aérés et désinfectés. 

Nous espérons que ce moment sera vite derrière nous et vous remercions pour la confiance que vous nous apportez.

                                                                 Le Théâtre Golovine et soutenu par                                                                      

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Instagram