1/3

MASONN (MURS)

Compagnie Boukousou
Danse contemporaine, Vidéo dès 6 ans
 

 

21h45
7 > 29 juillet
Relâche le lundi

 

Durée : 52 min
Tarif plein : 16 €
Tarif réduit : 11 €
Tarif enfant :  8 €

LE SPECTACLE
Mettant en lumière ce qui, dans la mécanique d’un système mondialisé, nous coupe de notre humanité, Max Diakok explore dans Masonn le thème de l’altérité. L'autre-miroir, l'autre monstrueux. Débusquer les illusions.

“Dans une écriture contemporaine, les gestuelles s'entrecroisent, empruntant au Gwoka et au Hip-hop. Les murs qui se construisent aujourd’hui (au prétexte de terrorisme, d’immigration sauvage ou de dieu préférable) ne se dressent pas entre des civilisations, des cultures ou des identités, mais entre des pauvretés et des surabondances, des ivresses opulentes mais inquiètes et des asphyxies sèches (…) Les murs menacent tout le monde, de l’un et l’autre côté de leur obscurité.“ Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant
"Max Diakok a tissé une poétique de la relation au Gwoka, qu’il décline depuis dans des transpositions contemporaines ou plus récemment en rapprochement avec le Hip-hop, ou la House. Coup de pied guerrier, sens du défi, travail sur l’axe, l’asymétrie, rapport au sol, rapport articulaire, sont autant d’outils pour établir un langage gestuel, qui fait émerger une danse en soi, faite de traces." Jacques Denis - Libération

Chorégraphe : Max Diakok • Interprètes : Esther Trusendi, Maryem Dogui, Omar Cretella, Jérémie Polin • Créateur vidéo-scénographie : Claudio Cavallari • Créateur Lumière : Anthony Valentin, Jérôme Bertin • Compositeur : Rico Toto • Costumière : Peggy Housset • © Willy Vainqueur • Partenaires : Ministères Culture et Outre-Mer, CCN Créteil, Spedidam, CDCN de Cayenne, ANCT, Ville St-Denis, FME, Le Moustier-Thorigny, Cie DCA-Decoufflé, CND, Gare au Théâtre-Vitry, Région Ile-de-France.
 

LA COMPAGNIE
Les notions de rapport à la terre et d’énergie, d’équilibre et de déséquilibre ont une grande importance dans les créations de cette compagnie qui font dialoguer l’énergie physique avec l’énergie intérieure, celle qui tisse des liens avec les mémoires anciennes.

> www.compagnie-boukousou.fr

***

Continuing to shed light on what, in the mechanics of a globalized system, cuts us off from our humanity, Max Diakok explores the theme of alterity. The other : mirror, monster. Flush out illusions. In a contemporary approach, the gestures intertwine (Gwoka and hip hop) ‘‘The walls threaten everyone, on either side of their darkness‘‘ (Patrick Chamoiseau and Edouard Glissant)

 04.90.86.01.27

Le Théâtre Golovine • OFF DANSE • Danse Association - 1 bis rue Sainte-Catherine 84000 Avignon • contact@theatre-golovine.com 

Licence n°PLATESV-R-2020-001570

Restons en contact

 

 

 

Cher public, merci de prendre connaissance du protocole sanitaire mis en place au Théâtre Golovine afin de pouvoir vous accueillir dans le respect des mesures gouvernementales :​

-La désinfection des mains grâce aux gels hydro alcooliques à l'entrée du théâtre et du studio est obligatoire.

-L'entrée ainsi que le hall sont des lieux de circulation et non de stationnement. Il est interdit d'y rester.

-Une distance physique d’1 mètre devra être respectée entre chaque groupe de moins de 10 personnes ayant réservé dans les espaces de circulation du Théâtre et dans le studio.

-Une distance d’1 siège sur 2 devra être respectée dans la salle de spectacle, ou 1 siège entre chaque groupe de moins de 10 personnes ayant réservé ensemble.

-Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans dans tous les espaces du Théâtre, sauf pendant la pratique artistique ou sportive.

-Le studio et la salle de spectacle sont régulièrement aérés et désinfectés. 

Nous espérons que ce moment sera vite derrière nous et vous remercions pour la confiance que vous nous apportez.

                                                                 Le Théâtre Golovine et soutenu par                                                                      

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Instagram