LA MAISON

LE PROJET

Scène permanente de création, d’infusion et de diffusion artistique, le THÉÂTRE GOLOVINE défend l'art chorégraphique sur le territoire depuis plus de 45 ans, été comme hiver. Spectacles, cours, ateliers, compagnies accueillies en résidence, programmation chorégraphique tout public, jeune public ou pour les publics dits "empêchés", mais également expositions ou ateliers créatifs... Voici un aperçu de ce que l'équipe du Théâtre tisse jour après jour, saison après saison, avec des artistes qui s’engagent de plein corps dans des processus bouillonnants de création.

Le Festival OFF DANSE vient ainsi couronner durant le mois de juillet, une saison exigeante, s’adressant aussi bien aux adultes qu’aux enfants, posant l’acte chorégraphique comme un langage contemporain affirmé.

LA BÂTISSE
LA BÂTISSE

Le Théâtre Golovine est un édifice du XVIII ème siècle...

press to zoom
LA SALLE DE SPECTACLE
LA SALLE DE SPECTACLE

146 places Spectacles, ateliers, conférences... (Nous consulter pour toute demande de location)

press to zoom
L'ESPACE D'EXPOSITION
L'ESPACE D'EXPOSITION

Ouvert à toutes vos propositions en lien avec le corps...

press to zoom
LA BÂTISSE
LA BÂTISSE

Le Théâtre Golovine est un édifice du XVIII ème siècle...

press to zoom
1/5

LES ESPACES

Le THÉÂTRE GOLOVINE était à l'origine une école paroissiale créée par le Chanoine Sylvain*. En 1975, Georges Golovine a transformé cette bâtisse du  XVIII ème siècle en Académie de danse avec salle de spectacle et studio de répétition. Aujourd'hui, le lieu a connu des transformations majeures, notamment la mise aux normes pour l'accès aux personnes en situation de handicap et  la création d'un salon de thé chaleureux...

* le Chanoine Sylvain, dit le bon père Sylvain,  est l'auteur du livre "Les Paillettes d'or" dont est issue la phrase gravée sur la devanture du Théâtre :

"Semons de bonnes pensées, nous récolterons de bonnes actions"

L'HISTOIRE

La Famille Golovine, d’origine Russe, fait partie de l’Histoire de la Danse depuis les Ballets Russes jusqu’au Ballet du Marquis de Cuevas en passant par l’Opéra de Paris. Fait unique dans la Danse, 4 danseurs de la même famille ont été nommés "Danseurs Étoiles" :

Serge, Solange, Georges et Jean. Alexandre Golovine, le grand Oncle de cette fratrie, était également un artiste distingué par le Gouvernement Russe comme “Artiste du peuple“. (Peintre, créateur de décors et de costumes pour Diaghilev, Meyerhold, Stanislavski).

Certains de ses tableaux sont aujourd'hui encore exposés au Musée de Saint-Pétersbourg.

Georges Golovine a fondé Le THÉÂTRE GOLOVINE (appelé alors Théâtre de la danse) en 1975 avec Catherine Golovine, son épouse, elle aussi danseuse étoile et chorégraphe passionnée.
Tous deux avaient le souhait d’enseigner et de faire rayonner cet Art en Provence.

Georges a dansé plus de 150 ballets classiques et contemporains. En 1971, il est chargé d’enseigner la danse à l’UNESCO et contribue ainsi à la création du Conseil International de la Danse. Quatre ans plus tard, il fonde avec son épouse, le Théâtre de la Danse, un lieu dédié à l'enseignement de la danse et à la création chorégraphique. Tous deux signent une multitude de spectacles au sein dans ces murs et au-delà (Cour d'honneur du Palais des Papes, Chapelle de l'Oratoire...). Avant de nous quitter en 2014, Georges a fait don de la mémoire du THÉÂTRE GOLOVINE aux Archives municipales d'Avignon.

Catherine, a quant à elle enseigné son Art auprès de jeunes élèves et a transmis avec passion la mémoire de la Famille Golovine dans nombreuses manifestations artistiques Avignonnaises jusqu'à son décès en 2019.

Leur fils Yourik, danseur et chorégraphe, a repris la direction artistique du lieu en 2005 avec son épouse Christelle, actrice et artiste graphique. Ils créent la Compagnie Les Eponymes et signeront 5 créations chorégraphiques. Aujourd'hui, au sein d'une équipe investie, ils dirigent Le THÉÂTRE GOLOVINE en tant que Directeur Artistique et Responsable de la Communication.